lundi 11 février 2019

Février...

         J'aime le mois de février qui se distingue des autres mois... le plus court mais aussi le plus attachant......Février fleure bon les crêpes, le carnaval, la fin de l'hiver, le renouveau. Et niché au creux du mois, hé oui, vous n'y échapperez pas: la saint Valentin, la fête des amoureux..On peut "pester" contre le caractère commercial de cette fête mais pourquoi ne pas profiter simplement de cette journée comme de beaucoup d'autres d'ailleurs, pour montrer à son valentin ou à sa valentine qu'on l'aime...   

Année 1950..
                             
             Année 1920       
                              
  Et pour vous tous, ces poèmes de Paul Eluard (1895-1952) que j'ai redécouverts..


                                                                Air vif

                                                         J'ai regardé devant moi
                                                         Dans la foule je t'ai vue
                                                         Parmi les blés je t'ai vue
                                                         Sous un arbre je t'ai vue

                                                          Au bout de tous mes voyages
                                                          Au fond de tous mes tourments
                                                          Au tournant de tous les rires
                                                          Sortant de l'eau et du feu

                                                          L'été l'hiver je t'ai vue
                                                          Dans ma maison je t'ai vue
                                                          Entre mes bras je t'ai vue
                                                          Dans mes rêves je t'ai vue

                                                          Je ne te quitterai plus.


     et un extrait de "je t'aime" 
                                                                       Je t'aime

                                                         Je t'aime pour toutes les femmes
                                                         Que je n'ai pas connues
                                                         Je t'aime pour tout le temps
                                                         Où je n'ai pas vécu
                                                         Pour l'odeur du grand large
                                                         Et l'odeur du pain chaud
                                                         Pour la neige qui fond
                                                         Pour les premières fleurs
                                                         Pour les animaux purs
                                                         Que l'homme n'effraie pas
                                                         Je t'aime pour aimer
                                                         Je t'aime pour toutes les femmes
                                                         Que je n'aime pas.
   
Passez une bonne semaine !

1 commentaire:

  1. Le mois de février n'est pas mon meilleur mois ! Trop court justement ^^ Hâte que Mars arrive et le printemps avec ;)

    a bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/humeur/sommes-nous-libres-de-nos-choix/

    RépondreSupprimer

Le musée de la vie rurale à Steenwerck.

Si vous découvrez notre région, si vous avez envie de remonter le temps, de vous plonger dans la vie de nos grands-parents et arrière-grand...