jeudi 27 juillet 2017

La grange.

En Flandre, dans chaque ferme autrefois, on trouvait un grand bâtiment construit en briques et recouvert de tuiles : la grange.

Là, on y stockait les bottes de céréales avant le passage de la batteuse en septembre. Les sacs de blé étaient ensuite livrés dans des coopératives ou montés au grenier de la ferme. En hiver, les jeunes bovins y étaient élevés en liberté.
Les temps ont changé .. La grange s'est successivement transformée en poulailler, puis en porcherie avant de devenir le lieu de stockage de la paille. Les petits ballots de la moisson y étaient entassés pour le plaisir de nos enfants et de leurs copains qui y construisaient des tunnels (à ne jamais faire !!). Nos garnements  réapparaissaient pour le goûter, les genoux égratignés et des brins de paille dans les cheveux.
Les années ont passé, la grange n'avait plus de rôle précis, trop exiguë pour abriter le matériel sans cesse grandissant. Du bois y a été entassé; tout ce dont on ne se servait plus, s'est retrouvé là !!
Les petits-enfants sont arrivés. Pour installer le trampoline où ils pourraient jouer à leur aise, il a fallu commencer à débarrasser et ranger.
Il y a quelques temps, je vous donnais des indices (photos de charrue et de binot) sur un projet qui nous tenait à cœur ... Maintenant je peux vous en dire un peu plus ... Nous avons décidé mon mari et moi de regrouper dans une autre partie de la grange, des outils anciens utilisés par nos parents voir même nos grands-parents..
Manipulation, restauration pleine de douceur pour ces objets, abandonnés depuis quelques décennies.. mais voilà, cela en valait la peine! Numérotés, on retrouve sur une fiche explicative leur utilisation, une seconde vie en quelque sorte pour ces outils qui portent parfois l'initiale de leur propriétaire...

Vue d'ensemble

Beaucoup de granges malmenées par les tempêtes ont disparu. La nôtre, même si elle a subi quelques transformations au fil du temps, est encore fière de montrer sa solide charpente et son immense toiture...
Nos vacanciers y ont accès librement et suivant leur âge, ils découvrent ou redécouvrent ces témoins du passé... et rassurez-vous d'autres projets à l'horizon 2018 ...

Moulin qui écrasait les céréales destinées aux animaux (préparation des moutures)

Semoir (haricots - maïs - fèves)

Tracteurs Vendeuvre

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s'attache à mon âme et la force d'aimer"  

Vers extraits de Milly ou la terre natale, Alphonse de Lamartine (1790-1869).
Ce poète et homme politique fut député de Bergues (à 15kms de chez nous) de 1833 à 1839. Au musée de Bergues, 1 rue du mont de piété, on retrouve d'ailleurs quelques souvenirs de ce grand romantique.

A bientôt et où que vous soyez, passez de bonnes vacances !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Thierry...

Il est des personnes que l'on croise à différentes étapes de la vie..Il en est ainsi de Thierry.. Un  blondinet, accompagné de sa ...